lautenbachois.fr

33ème marche contre le totalitarisme insidieux ce Samedi 12 Mars 2022 à Colmar

- 1 commentaire

Fréquentation parfaitement stable, météo splendide et inauguration d'une nouvelle banderole de tête de cortège, ont caractérisé ce samedi d'actions ; et ce, malgré la (pâle) concurrence d'autres manifestations, il est vrai bien moins "engagées" ...
Et parce qu'exceptionnellement, un (très) bon discours vaut mieux que des photos , nous avons choisi de publier le vibrant plaidoyer prononcé en début d'après-midi par une courageuse soignante, suspendue à cause de ses convictions :

"L'idée d'une banderole commune s'est révélée à nous comme une évidence, après toutes ces semaines à manifester ensemble pour nos libertés.
Bien évidemment nous avons tous nos particularités, mais un but commun, nous battre pour un monde meilleur pour tous et pour nos enfants.
Nos différences font d'ailleurs notre force.
Nous avons appris que la précarité n'épargne personne, preuve en est les soignants suspendus : 2020 protégés par des sacs poubelles, 2021 jetés à la poubelle.
Tout le monde est d'ailleurs impacté par notre suspension, le malade par manque de personnel et donc de soins, le citoyen par la discrimination que l'état a mis en place, et par la précarité qui peut l'atteindre d'un jour à l'autre s'il ne réagit pas !

La crise sanitaire a servi de prétexte à l'instauration d'une guerre psychologique obligeant un être doué de raison à devenir un rat de laboratoire sous peine de sanctions immédiates avec précarité à la clé.
Cette guerre est actuellement étouffée pour faire place à une guerre sanglante que nos dirigeants européens entretiennent par les armes du fait de leur inefficacité à la régler par voie diplomatique !
Mais la réalité est là, certains soignants sont suspendus depuis 6 mois sans aucun revenu ! Nous ne devons pas les oublier !

Je profite de la présence d'une journaliste dans la manifestation pour lui faire passer un petit message :
Il n'y a rien de dérisoire à vouloir se battre pour la suppression définitive d'un pass dont l'objectif n'a jamais rien eu de sanitaire !
Les journalistes qui veulent diviser les manifestations et les manifestants ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre que notre présence depuis aout 2021 oeuvre pour un monde meilleur, de paix.
Nous ne rejetons personne, ni vax, ni Ukrainien, ni Russe. Nous ne sommes pas pour la division mais pour l'union. Arrêtez de jouer le jeu de cette division, de la mésentente. Il est maintenant temps de faire votre travail, sans peur, sans préjugé, sans mensonges.
Nous ne prenons aucune position par rapport au conflit actuel, et nous déplorons tous les morts, y compris ceux du Dombass depuis 2014 et dont vous ne parlez pas.

La guerre psychologique, l'atteinte aux libertés et au libre choix de disposer de son corps sont moins spectaculaires mais tout aussi graves.
Beaucoup de sujets mériteraient d'être portés à la connaissance de vos lecteurs, n'est-ce pas le rôle d'un journaliste ? Par exemple la composition des vaccins, leurs effets secondaires, les contrats négociés, les conflits d'intérêt, mais également l'OTAN, sa création, son rôle, la situation du Dombass depuis plusieurs années !

L'information actuelle ne permet plus de débattre, elle n'est là que pour nous imposer une pensée unique.

Heureusement il existe encore dans ce pays des villages d'irréductibles Gaulois qui résistent encore et toujours à l'Emmerdeur !

Se soumettre ou se démettre ? Ni l'un, ni l'autre. Nous avons choisi de résister ensemble pour le salut de tous ! " (Fin du discours)

1 commentaire

#1 pierrehe68 a dit :

Mieux que les DNA ou l'Alsace, bravo pour ton travail!

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :